American Muscle Cars n°46 : Camaro 1969

Avec les années on a tendance à prendre ses petites habitudes, bonnes ou mauvaises. On aime rarement les changements finalement… C’est la réflexion que je me suis faite en juin dernier en me rendant à Los Angeles à l’occasion du L.A. Roadsters Show. En presque dix années consécutives j’avais mes repères, mes rendez-vous, mes astuces, mes bons plans pour profiter au mieux de l’événement. Après avoir fait l’impasse deux années de suite, j’étais gonflé à bloc en me rendant à cette édition 2019, mais quelque chose avait changé, définitivement.

La baisse du business et la disparition de Pete Chapouris ont entraîné la fermeture de la partie atelier de So-Cal Speed Shop mais également l’annulation de la traditionnelle open house qui avait lieu au même endroit le vendredi après-midi. Franchement, ça m’a mis un coup ! Et là les réflexions se sont bousculées dans ma tête : « Ils ont tué le truc. C’était mieux avant. Quel gâchis ! Etc. »

Et cela a été la même chose le lendemain matin en découvrant la nouvelle organisation du L.A. Roadsters Show. Une nouvelle configuration qui finalement va peut-être sauver un des plus beaux événements de la côte ouest alors cela devait sans doute être fait. Cela m’a surtout rappelé qu’il ne faut jamais chercher à revivre ce qui a été extraordinaire. Ce qui est fait est terminé, ce qui s’est passé est derrière. Implacable comme logique non ?

Reste donc à vivre ce nouveau moment différemment et chercher à le rendre extraordinaire lui aussi. On va appeler cela de la nostalgie positive ! C’est pour cela que j’ai été heureux de voir les jeunes frères Veazie ouvrir leur propre shop, découvrir le nouvel atelier de Jimmy Shine à Orange ou encore détailler les nouvelles pièces dessinées par Derek Boling. La relève est assurée. Mon coup de coeur durant ce trip ? Le roadster 32 bleu garé à côté de son pote possédant la même allure tout aussi radicale, avec ses jantes Halibrand “big and little” un peu à la manière d’un certain Ford 32 Limefire… Nostalgie quand tu nous tiens !

Didier Soyeux, rédacteur en chef

Au sommaire d’American Muscle Cars n°46 : Chevrolet Camaro 1969, Chevy 1957 Pro Street, Buick Riviera 1968, Chevrolet Nova SS 1967, Chevrolet Chevelle 1969, Belly Tank So-Cal Speed Shop, Ford Roadster 1928 et 1932, etc.

Retrouvez le sommaire complet et commandez ce numéro d’American Muscle Cars sur sa boutique officielle hommell-magazines.com