FORD 29 SEDAN

GOOD OL’DAYS…

Lorsque l’on se lance dans la construction d’un hot rod, son propre chemin et son vécu peut être des sources d’inspiration. Bercé dès le plus jeune age avec le son des V8 préparés, Otis Schmidt vient de mettre la dernière main à son premier véritable hot rod et ce la soixantaine bien tassée ! Le résultat, un sedan débridé, véhiculant tous ses désirs d’ado !

Texte et photos Didier Soyeux

Lorsque j’ai rencontré Otis Schmidt, il était installé avec ses pôtes à l’ombre d’une canopy, bud light en main, à se refaire le film de ses vingt ans… Sa première caisse, il l’a acheté à 14 ans, c’était une Chevy 55, sedan deux portes. Gasser ? Pas vraiment mais plutôt un street custom dont il garde quelques très bons souvenirs. Peinture vert métal avec un intérieur vert et blanc et équipée d’un six en ligne avec pipe d’admission perfo…

La suite dans AMC #12…